DEPARTEMENT DE GESTION DES CONNAISSANCES

Contexte

Le département de gestion des connaissances (KMU) s'efforce d'équiper et d'autonomiser la société civile ouest-africaine en facilitant la documentation, la conservation et le partage des connaissances. Cela se fait à travers un processus collaboratif et participatif et une implication active des praticiens de la société civile à la production et à la diffusion des connaissances.

Le rôle clé de l'Institut dans le maintien de sa réputation de leader d'opinion et de centre de connaissances pour la société civile en Afrique de l'Ouest est le suivant:

  • Faciliter la disponibilité et l'accès à des informations précises sur le travail de WACSI;
  • Faciliter l'utilisation de l'information produite par l'Institut pour améliorer ses opérations et accroître l'efficacité de la société civile;
  • Aider le personnel à bien comprendre le travail de WACSI et son rôle dans la réalisation des objectifs de l'institut;
  • Veiller à ce que tout le personnel, ainsi que les acteurs de la société civile contribuent à l'identification, à la conservation et à la documentation des informations sur les pratiques et le développement de la société civile en Afrique de l'Ouest;
  • Veiller à ce que les informations documentées relatives au travail de la société civile soient bien organisées et partagées avec les parties prenantes concernées du secteur dans la région, afin de favoriser une société civile bien informée dont les actions axées sur les résultats sont fondées sur des données probantes ;
  • Positionner WACSI comme un leader d'opinion qui stimule le développement des capacités des OSC en Afrique de l'Ouest pour que l'Afrique de l'Ouest soit prospère et dirigée par ses habitants.

Ambition stratégique

L'ambition stratégique qui anime les opérations du KMU considère que: WACSI devrait assurer la conservation des connaissances et faciliter l'apprentissage.

Pour ce faire, les moyens suivants seront mis en œuvre:

  • Les connaissances et les pratiques de la société civile capturées grâce à la documentation et à la création de dépôts de connaissances accessibles.
  • Utilisation et adoption accrues des ressources de recherche par la société civile et les acteurs du développement pour éclairer leur travail, leurs initiatives de développement, la poursuite de la recherche et l'élaboration des politiques.
  • Reconnaissance et visibilité accrues de WACSI en tant que leader d'opinion et centre de connaissances pour la société civile dans la région.